Beton

Béton

Quand j’y réfléchis, je mettrais du béton partout oí¹ il y a de l’herbe
et chaque eau bleue serait peinte en marron foncé
d’une manière ou d’une autre, je percerais la couche d’ozone
et protègerais la terre avec un sac en nylon !

béton, béton, seulement du béton !
béton, béton, seulement du béton !
il nous faut du béton !

Quand j’y réfléchis, je couperais bien toutes les forêts,
Et je mettrais des pneus de tracteur comme décoration
J’irriguerais la terre avec de l’acide
Et ferais chaque jour passer les enfants sous rayons X

Béton, béton, seulement du béton !
Béton, béton, seulement du béton !

Quand j’y pense, je placerais bien un énorme four au milieu d’une ville
Tout le monde pourrait manger, on le devine, le même plat sans saveur
En vacances, je me mettrais une couronne de lauriers sur la tête
Et je tiendrais aux gens ce discours :

Béton, béton, seulement du béton !
Béton, béton, seulement du béton !
Parce que dans l’herbe guette le serpent furieux et dangereux !

Béton, béton, seulement du béton
Il nous faut du béton !
Parce que dans l’herbe guette le méchant serpent nonchalant !

Raphaí«l Andrieu