Vanzemaljac

Une nuit , minuit passé Ivre , je voulais traversé le village . Mais j’ai croisé le chemin , croisé le chemin d’un extraterrestre . A peine l’ai – je entrevu qu’il m’a tout de suite reconnu . Et à peine m’a t’il reconnu qu’il m’a tout expliqué : ” Terrien , mon poteau veille connaissance n’ai pas peur de moi nous souffrons à cause de la même femme ” . Tout juste l’ai – je entendu , que je l’ai de suite écouté . Pourquoi devrais-je hésiter , je m’en vais dormir tranquillement . Puisque bien que d’une planète différente , il souffre tout comme moi de la même tristesse .

Aleksandar Milosavljević