Biologija

Tandrlagui, tandrlagui… La biologie, la neurophysiologie, la morale, la démagogie, la pédagogie, un grand poisson avale un poisson plus petit, mais aussi le petit avale le grand, si possible. Ulisse, bourlingue! Ce qui importe, c’est la navigation, quand vers Charybde et Scylla pousse la gravitation, au moins t’es sûr que Pénélope va pas tomber sous le charme de Cyclope. Pendant que t’es jeune, rien n’est obligé, rien n’est nécessaire, juste quelques bières et une nana pas chère, ni un lit, non plus, car t’es capable de faire l’amour debout, la biologie travaille pour toi. L’anarchie, c’est cool because nothing to lose, l’anarchie c’est cool because nothing to lose. Lautrec Tandrlagui, tandrlagui… La biologie, la neurophysiologie, la morale, la démagogie, la pédagogie, un grand poisson avale un poisson plus petit, mais aussi le petit avale le grand, si possible. Ulisse, bourlingue! Ce qui importe, c’est la navigation, quand vers Charybde et Scylla pousse la gravitation, au moins t’es sûr que Pénélope va pas tomber sous le charme de Cyclope. Puis, t’es tombé amoureux, tu lui a fait le gros ventre, les frais augmentent, les priorités changent, la crèche, l’école, le dispensaire pour enfants. tu te familiarises avec le système, la paperasse, la bureaucratie, tu te plains – où est la démocratie?! Le droit au travail, le droit à la vie, le droit à ce que tu es mis en minorité par la masse stupide. Tandrlagui, tandrlagui… La biologie, la neurophysiologie, la morale, la démagogie, la pédagogie, un grand poisson avale un poisson plus petit, mais aussi le petit avale le grand, si possible. Ulisse, bourlingue! Ce qui importe, c’est la navigation, quand vers Charybde et Scylla pousse la gravitation, au moins t’es sûr que Pénélope va pas tomber sous le charme de Cyclope. T’as finalement maitrisé les règles du jeu, enfin tout roule, t’as trouvé des règles à l’intérieur des règles, t’as terminé l’action, et maintenant il faut sauver la situation, la maison, la piscine, le ventre, le chauffeur, les amantes, les baiseurs de ta femme, et tout ça coûte cher, mon frère. Alors, la démocratie ne te convient plus, ce qui est encore pire, c’est l’anarchie, pour pas avoir peur de la mafia t’as besoin de l’oligarchie. T’es de plus en plus grand, de plus en plus fort, les gens t’admirent, le monopole sur le marché, toutes les surfaces cultivables et vertes sont à toi, les complexes forestiers, touristiques, les confluences, les mares, les sources, les gazoducs, la canalisation, les actions dans le domaine de la santé, de l’éducation , l’usine d’asphalte, tu tiens tout le parlement par les couilles, t’es tsar, empereur, chef et roi, alors même l’oligarchie ne te convient plus, ce qui est encore pire, c’est l’anarchie, t’es tsar, il te faut la monarchie. La biologie, la neurophysiologie, la morale, la démagogie, la pédagogie, un grand poisson avale un poisson plus petit, mais aussi le petit avale le grand, si possible. Ulisse, bourlingue! Ce qui importe, c’est la navigation, quand vers Charybde et Scylla pousse la gravitation, au moins t’es sûr que Pénélope va pas tomber sous le charme de Cyclope. Je pourrais continuer de chanter sur ce qui se passe après que la vieillesse commence de serrer le cul, mais je ne suis pas Goethe, quand même quelqu’un devrait vendre aux jeunes des cassettes. Tandrlagui, tandrlagui…

Ivana Dragićević